Mon Panier

Mon Panier

0,00 €
Montant total:
Histoire 

L'histoire de la flaska et des fraises

Racontée par : Maks Vrečko

 

J'ai commencé à cultiver des fraises en 1993. Mes connaissances dans ce domaine étaient extrêmement limitées et j'étais donc ouvert aux idées et aux méthodes nouvelles.

 

Prmière récolte Les fraises

 

Lorsque j'entends parler d'un procédé de programmation en 2003, grâce auquel il serait possible de modifier la structure de l'eau, j'ai immédiatement décidé de faire un essai. Je m'étais en effet beaucoup occupé du sol par le passé (analyse et améliorations équilibrées) mais je n'avais pas du tout pensé à l'eau bien que les fruits en contiennent 89 % en tout.       

 

« Faisons un essai » me suis-je dit. J'ai arrosé une partie du champ avec de l'eau dont la structure avait été modifiée et l'autre partie avec de l'eau ordinaire. J'ai soigneusement pris note des résultats dès le premier jour. Au bout d'un mois et demi, je ne pouvais observer encore aucune différence et je me suis que tout cela ne fonctionnait pas.

 

Mais, lors de la récolte, nous nous sommes rapidement rendu compte que l'eau avait joué un rôle majeur : les fraises qui avaient été arrosées avec de l'eau restructurée étaient bien plus fermes. En termes de durée de vie, les fraises pouvaient être consommées 1 jour de plus, ce qui est énorme pour ces fruits. La récolte était supérieure de 18 % par rapport à la parcelle qui avait été arrosée avec de l'eau ordinaire. À la fin de la saison, les plants étaient bien plus vigoureux et la plantation avait également été moins touchée par les maladies.

 

 

Fraises, arrosées avec de l'eau ordinaire Fraises arrosées à l'eau structurées

 

Les résultats étaient si extraordinaires que je me souviens encore aujourd'hui combien j'avais le souffle coupé en pensant aux potentiels de ce procédé relativement peu connu. Car l'eau est en effet disponible partout ! Les six années qui suivirent, j'ai observé l'influence de l'eau avec une structure améliorée sur les fraises, et ce, dans différents environnements. Dans la pratique, les résultats ne cessaient de me surprendre et j'étais convaincu qu'il ne s'agissait pas là d'une simple croyance mais bien d'un procédé qui fonctionnait. Après avoir été sceptique, je me suis mis à défendre cette technologie.

 

Il est intéressant de constater que le principe de la restructuration de l'eau ne s'est encore que relativement peu imposé bien qu'il soit connu depuis au moins 80 ans. J'ai cherché une façon d'appliquer cette méthode à un produit de la vie courante, et après un an et demi de recherche, j'ai finalement trouvé un produit approprié : les bouteilles Flaska. J'ai dit au revoir aux fraises et je me suis consacré à 100 % à la Flaska.

 

En novembre 2009, une série test a été réalisée et, après avoir obtenu des retours extrêmement positifs, nous avons commencé sa fabrication régulière. La Flaska a fait son apparition sur le marché slovène le 10 mars 2010 et les clients l'ont eux aussi accueillie avec beaucoup d'enthousiasme. La Flaska n'est pas une simple bouteille mais un produit qui contribue à une meilleure qualité de vie .En moins de quatre ans après son lancement, elle compte déjà plus de 100 000 utilisateurs et fait une entrée audacieuse sur le marché mondial.

 

 

Structuration de l'eau dans le champ de fraises Les dernières fraises

 

Le première Flaska (Série test)